FOXLAB production


C’est en 1983 dans le nord de la France que Kaisha voit le jour.
Quand sa mère quitte son HLM six ans plus tard pour s’installer sous le soleil de la Côte d’Azur, galère, stress et peines deviennent son quotidien. C’est désormais sur cette "Côte d’Uzur" qu’elle commence à faire ses premiers freestyles.

Révoltée contre le système, elle enchaîne les conseils de discipline et les passages devant le juge pour enfants.
Lassée d’ętre considérée comme folle et ingérable, elle trouve le réconfort et le défoulement dans l’écriture.
Ses lyrics avec sa voix féminine douce et claire donne un contraste dans le rap, et le son se révèle comme étant son meilleur allié.
Son passé familial difficile et sa lassitude d’évoluer dans une société injuste renforceront sa rage de réussir ( …...°°° °°°°° )

Vers 20 ans, elle arrive dans les studios d’enregistrements Sud Pop de Nice et fait connaissance avec de nombreux MC’s.
A leurs contacts enrichissants, elle gagne en expérience et en technique. Elle évolue au sein de plusieurs collectifs comme Indigène Crew et SOS. Très motivée, toujours fonceuse et soutenue par des personnes qui lui sont chères ( Zitoone... ) elle suit sa route en solo depuis 4 ans et à su faire sa place dans un milieu d’hommes.

Son parcours est jalonné de passages en radios ( Skyrock... ), de concours ( gagnante du T One Beat 2008 de Spike Miller ) et aussi de concerts. Elle se produit aussi bien dans les quartiers ( niçois, varois, parisiens... ) que sur des scènes atypiques ( prestation lors d’un show jazz électro... )
Elle collabore avec des nombreux collectifs comme pour le clip "06 mafia", ou pour défendre ses convictions comme sur le clip "Pétition" ( morceau contre le parti politique extrémiste niçois ) avec Zone Rouge.

K A I S H A !!! C’est désormais LE nom à retenir du rap féminin en Province.